Outils pour utilisateurs

Outils du site


constellation

Respiration - double mouvements du fleuve/Estuaire HISTOIRE

Corps estuaire

Ptolémée, astronome et astrologie grec qui vécu en Alexandrie en Egypte identifie Ratiatum (il y a 20 siècles). Un des précurseurs de la géographie. Mais aucun registre ne prouve qu'il aurait réellement existé, il pourrait s'agir d'un personnage fictif comme Homère. NB : les parchemins et les papyrus que les Arabes, à la suite du dernier incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie au 7e siècle, sont transmis ou vendus à l'Occident vers l'An Mille. Carto

1636 : l'érudit voyageur Dubuisson-Aubeny découvre Rezay (Ratiatum) 19è : historien du 19è 1960 - 70 : archéo amateurs 1980's : archéo pro

Les traces des mouvements du "corps estuaire"

Strates d'archéologues de l'histoire et de l'environnement : archéo-zoologues, céramologues, panilologues, géomorphologues, anthropologues. Os d'animal, morceaux de terres cuites.

Le fleuve Loire sépare des tribus gauloises devenues romaines -52 : les conquêtes de Jules César créent des provinces Les provinces de lyonnaises au Nord (capitale Condevicnum-Nantes de la tribu des namnètes) et les Provinces d'Aquitaine au Sud (Ratiatum - Rezé capitale de la tribu des pictons dont Limonum-Poitier est à 200 km)).

Un grand port se crée à Ratiatum : à la croisée des voies fluviales, maritimes et routières. Au 2è siècle : le quartier portuaire s'étend sur 1 km, à son apogée.

L'activité portuaire importe et exporte activement vers de nombreuses provinces de l'Empire Romain. Les berges sont alors à 500 mètres au Nord. Une rue bordée de portiques longe les quais monumentaux. Les artisans se sont installés sur 1km le long des quais dans des rues organisées pour rejoindre le fleuve.

Activité portuaire de courte durée car le bras de Loire qui alimente le port s'ensable et disparaît progressivement. Cette zone devient rurale, des terres agricoles qui deviennent Rezé.

Le bras du fleuve plonge : le corps rétrécit.

Les hommes transforment leurs quartiers antiques en terres agricoles. Les sols sont préservés sous l'impulsion des évêques et ducs de Bretagne. De précieux vestiges sont trouvés dans les sous-sols. Une basilique Chrétienne au début du Moyen Age (pas encore retrouvée à Rezé).

L'urbanisation ne débute ainsi que dans les années 15-10 avant JC. La conquête des Gaules par les armées de César (achevée en 51 avt JC) n'a jouit que qq décennies d'un port prospère. L'Estuaire sud devient rural.

La Loire est une frontière autant qu'un trait d'union.

Les traces de la conquête romaine

Administration : découpe lesGaules en Provinces Provinces divisées en Civitas (cités)

Les Civitas de la Province d'Aquitaine voient leur territoire étendu jusqu'à la Loire. Les Pictons soutiennent les troupes romaines dit-on (à 200 km de leur capitale Limonum-Poitiers), lors de conquête d'Armorique face à la résistance de Nantes et Vannes. Bénéfice : un accès au commerce fluvial et maritime auparavant contrôlé par les namnètes

- environ 50 avt JC : Confluence de plusieurs rivières : La Sèvre, l'Erdre, La Chézine et à proximité d'un chapelet d'îles qui facilitent le franchissement du fleuve. ⇒ ça grouille en humain qui franchissent l'estuaire d'iles en iles!

- 1960 : Le Seil de Rezé : avatar du cours d'eau qui borde la ville antique

- milieu du 19è : plusieurs bras parcourent librement le lit majeur de la Loire : 2 km de large entre Nantes et Rezé.

-20è : le fleuve emprunte désormais son lit mineur : 2 bras de 250 mètres de large au niveau de Nantes. NB : cartographies depuis le 17è , les autres archives sont enfouies dans le sol, sous formes de couches de sédiments accumulés.

- 2011 : l'archéologie sur le site Saint Lupien révèle un quai romain. Un bras du Fleuve quasi au pied de la chapelle.

Paysage du fleuve et ses berges métamorphosées de façon naturelle au gré des évolutions climatiques et de l'impact des activités humaines.

Prairies au Duc, Prairies de la Madeleine assemblées au bords Nord côté Nantes et 4 autres prairies ensablées.

Carottes sédimentaires : analyse stratigraphiques (= étude des couches sédimentaires).

NB : Phytolithes

Lecture du paysage ligérien.

Phytolithes

Les vestiges des 2 derniers millénaires :

Sable Argile à - 25 mètres = vestiges anthropiques (liés au port) Substrat rocheux

Les 2 dynamiques

Les paysages au cours de la Loire infulencés par 2 dynamiques :

1) Dynamique continentale : la Loire dépose des sédiments sableux dans l'Estuaire

2) dynamique maritime : dépôt de sédiments marins dûs à l'élévation du niveau des mers et au jeu des marées.

Le Sable = sédiment majoritaire La Loire dépose des sédiments sableux depuis des millénaires

Cf photos de schéma en coupe (Izumi)

- 8800 : steppe, forêt de chênes, traces humaines, agriculture - 6000 : - 5500 → -3700 - 1000 : Paysage agro-pastoral - 100 → aujourd'hui

- 2007 : découverte du Quai : 2016.

NB : Ratiatum fait face à Condevicnum et son Portus Namnetus : 2 villes portuaires en fond d'Estuaire (Roanne, Lezoux sont les villes qui produisent biens qui arrivent aux Ports).

Fleuve : le moyen le plus sur, rapide et économique de faire transporter des marchandises. Les échanges avec les territoires situés en amont de la Loire : céramiques fine de Thésé-Pouiilé ou Lezoux, meules en pierre volcanique de Roanne en Auvergne. Exportations de céréales, tissus, sel, vin.

NB : La fontière de la Province suit le Fleuve !! =⇒»

Les activités humaines antiques

Fin du 1er siècle : entrepôts, installations sidérurgiques pour construire le quartier portuaire+ verrier + potier (au 2è siècle) ⇒ nuisances sonore sur le port. Un mur parallèle à la Loire est construit et des plateformes de chargement/déchargement.

10-15 avant JC : Les pictons construisent des rues. L'eau est canalisée et alimente bassins et fontaines. La ville antique s'étend sur 1,5 km le long du fleuve (avec 1 temple, 1 forum). Pour limiter l'érosion fluviale, la façadedes quais est habillée de panneaux de chêne fixés par de longs clous en fer.

20-50 après JC : les voies (rues) Est-Ouest suivent la courbe du fleuve, les voies Sud-Nord descendent jusqu'à la Loire ⇒ la trame urbaine est faite d'îlots délimités.

les années 20 après JC : Quartier portuaire : rues, atelier de production de terre cuite architecturale, carrière d'extractionde matériaux, chais, lieux de stockage des céréales.

Zone portuaire : charge et décharge de tonneaux, amphores, ballots et matériaux de construction artisant et produit de denrées alimentaires.

Le bois : trace datée

Dendrochronologie : étude des cernes des croissances des arbres. Xylolologue, tracéologue, anthracologue (charbon) : assurent que des chènes ont été abattus à plus de 150 ans et sont issus de forêts anciennes déjà entretenues à l'époque gauloise = 88 après JC.

Des terrasses en plateforme sont élevées à la fin du 1er siècle, certaines deviennent des cales qui avancent vers la Loire, elles fonctionnent jusqu'au 6è siècle.

Traces d'animaux dans les vasières

Les boeufs : leurs os deviennent des charnières, les os de boeufs, cerfs ou équidés sonttaillés et façonnés; métapodes de boeuf pour faire un tour.

Travail du verre, céramique, métal, fer, cuivre et extraction de pierre. Les vasières sont au-devant du port : on y retrouve ossements de boucherie, travail des os et de la corne.

NB : Les vasières sontune bibliothèque sédimentaire : milieu humide, graines, etc. ==⇒

Les embarcations fluviales antiques

Barque à fond plat pour avoir un faible tirant d'eau, Chalands, Petits caboteurs sans quille

Ils transportent : sauces de poissons (depuis Gascogne), vin, (blé?), pierre, bois. Devant les quai : une terrasse rocheuse 100 mètres plus au Nord : un chenal est plus profond où moullent les navires à fort tonnage.

Action érosive du fleuve Curage régulier des abords du port.

Economie de marché des Gaules

L'économie surpasse les périodes gauloises précédant la période romaine!

Mise en place d'une monnaie commune ⇒ commerce. Réseau routier Développement des villes

= Transactions entre les provinces des Gaules et l'Empire Romain : importations comme huile, vin, objets de parure. NB : Fertilité des terres de la Gaule.

Le Port picton : on a retrouvé blé, seigle (restes de grains) et traces d'insectes qui s'en nourrissent.

Monnaie : sesterces à l'effigie de Marc Aurèle et de son fils Commode. Vestiges de monnaies, bordereaux de comptes, ou étiquettes. Les “negociatores” ont leur marque apposée sur amphores et tonneaux.

Apparaissent de nouveaux groupes sociaux, des professions deviennent corporations. Les Nautes = puissante corporation qui a le monopole du commerce sur le fleuve et s'étend jusqu'à Lyon. + Négociants en vin, sauce de poisson ou blé + grands entrepreneurs, commerçants, artisans = un Réseau. Les monnaies sont les vestiges de transactions.

Archéobotanique

(cf Izumi)

Plynologue : grianes de pollen et spores Anthracologue : charbon Carpologue : graines et fruits.

Micro restes = restes de moins de 1 cm: blé, graines Macro restes = de plus de 1 cm : boeufs, moutons, porcs.

NB : Paléogénétique (ADN) crânes trépanés, soins par tisanes…

constellation.txt · Dernière modification: 2019/09/19 17:45 par izumi