Outils pour utilisateurs

Outils du site


puy_st_andre

Exporter la page au format Open Document

ZO(n)E de Puy-Saint-André (Hautes-Alpes)

La commune souhaite imaginer un projet culturel et touristique original pour la partie basse de la commune qui associe :

  • La nouvelle maison de la géologie
  • Un espace naturel de montagne à proximité de la maison de la géologie
  • Des équipements existants (petites maison du type bloc sanitaires pour centre de loisir d'été)
  • Idée de camping et hotellerie de plein-air dans des espaces artistiques (type chambre d'artiste)
  • Idée de programmation d'interventions artistiques éphémères ou pérennes sur la zone

Remarques : Toute la commune bénéficie d'atouts pour accueillir des démarches artistiques contextuelles (reserve naturelle, cabane des partias (INRA), cabane de l'ONF, chemins, chemins du canal, bonne exposition solaire, village et hameaux habités, chambre d'hôtes, démarches environnementales associant des scientifiques, activités et potentiels d'activites agricoles (bergerie, troupeaux, champs de maraichage en devenir…), chapelle classée…). Dans un perimêtre proche, différents projets qui peuvent intéresser des artistes (recyclerie, coopératives, SEM…).

L'enjeu reste de trouver la méthode pour associer :

  • Les habitants du village et acteurs locaux dans une démarche de co-construction
  • Des compétences artistiques et conduite de projet pour coordonner les différentes parties prenantes (faire appel à des porteurs de projets locaux et/ou hexogenes /combiner plusieurs projets ?)
  • Des projets artistiques contextuels de qualité (trouver la bonne temporalité des actions)
  • Des partenaires associés (universités/scientifiques, écoles d'art, maison de la Géologie /d'autres communes associées ?…)
  • Des partenaires financiers (public DRAC/Région/Europe/Dpt/privé comme les fondations…)
  • etc…

Quelques photos du contexte local : http://photos.dominiqueleroy.info/index.php?/category/13

Le site internet du village : http://www.puysaintandre.fr/

Champ de traces

Ci-dessous un champ de références de manière à fournir quelques pistes de réflexion, clés et personnes ressources qui peuvent aider à l'émergeance d'une reflexion en vue de préparer l'organisation d'un groupe d'appui local pour la création d'un projet culturel sur ce territoire.

Idées de refuges artistiques / projets artistiques habitables :

  • Les wagon-stations d'Andrea Zittel dans le désert en californie (AZ a installé des petites cellules d'habitation dans une région montagneuse et desertique des US, ensuite elle a co-fondé HDTS en invitant d'autres artistes et acteurs locaux à créer des dispositifs dans le desert et initiatives autour du design…), voir rubrique “processus culturels participatifs” : https://zittel.wordpress.com/category/wagon-stations/
  • Les Maisons Sylvestres : Le Nichoir, La Noisette Vent des Forêts initie avec Les Maisons Sylvestres de Matali Crasset un projet pour les aventuriers, amateurs d'art et de nature en quête d'essentiel. Les maisons sont conçues comme des oeuvres d'art à habiter au milieu des bois, pour se reposer, rêver, manger, observer et vivre une étape sur les sentiers du Vent des Forêts.http://ventdesforets.org/news/location-des-maisons-sylvestres/
  • L'atelier refuge et le sentier des Lauzes en Ardêche. L’atelier Refuge est un lieu de résidence et de création inventé par l’Association Sur Le Sentier des Lauzes à St Mélany (Ardèche). C’est un lieu pour vivre et penser le paysage. Avec la volonté de démontrer que de nouveaux usages peuvent permettre d’inventer un nouveau paysage, l’association « Sur le sentier des lauzes » a fait le pari d’investir une ancienne parcelle agricole pour y développer des résidences artistiques. Lien 1 : http://www.surlesentierdeslauzes.fr/ Lien 2 : http://atelierefuge.fr/

Idée de processus culturel participatif impliquant la population locale

  • Hotel du nord (Coopérative d'habitants), Vous pouvez séjourner dans des chambres d’hôtes à Marseille chez l’habitant ou passer des vacances dans des gîtes chez l’habitant à Marseille, découvrir les textes, les images et les sons issus de la recherche passionnée menée sur des quartiers de Marseille. Imaginé en 2009, testé en 2010, Hôtel du Nord est depuis janvier 2011 une coopérative d’habitants. Lien : http://hoteldunord.coop/
  • L’action Nouveaux commanditaires initiée par la Fondation de France permet à des citoyens confrontés à des enjeux de société ou de développement d’un territoire, d’associer des artistes contemporains à leurs préoccupations en leur passant commande d’une œuvre. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre trois acteurs privilégiés : l’artiste, le citoyen commanditaire et le médiateur culturel agréé par la Fondation de France, accompagnés des partenaires publics et privés réunis autour du projet. Lien : http://www.fondationdefrance.org/Nos-Actions/Developper-la-connaissance/Culture/Les-Nouveaux-Commanditaires
  • Association SentiersSentiers est une association qui développe depuis 2004 des activités artistiques en relation avec la nature sur la commune de Lamelouze. http://www.lamelouze.fr/sentiers.php
  • Association Le vent des forêtsAu cœur du département de la Meuse,en Lorraine, à l’initiative de six villages agricoles et forestiers Le Vent des Forêts invente un projet humain et culturel qui privilégie les rencontres et le travail des artistes plasticiens d'aujourd'hui. Lien : http://ventdesforets.org/
  • Association APO33/PPCPDans la ville de Saint Nazaire, le PCP met en place une dynamique autour de la construction et l'implantation d'ateliers nomades, imaginés en open source avec l'aide de contributions et ressources locales : http://pcp.saint-nazaire.cc/doku.php?id=projetsppcp
  • Association Transat ProjectsAbriter le regard# Appel à projet Abriter le regard est une aventure qui se concrétise par un appel à projet, pour la conception et réalisation d’un abri – observatoire dans la plaine agricole de Montmerrei, dans l’Orne. En novembre 2014,Transat Projects a déjà investi l’ancienne station-service de Mortrée, afin de présenter l’idée de l’appel à projet auprès de la population locale. Abriter le regard s’inscrit dans le dispositif « Territoire ruraux , territoires de culture » de la DRAC Basse-Normandie; Prémices #2 est une proposition pluridisciplinaire sur la ruralité mise en place par l’association Transat Projects. Lien_1 : http://transatprojects.org Lien_2 : http://transatprojects.org/leblog/2014/06/27/agricultures/
  • hight desert site test Dans le desert Californien : http://www.highdeserttestsites.com/page/mission

Accompagnement des colléctivités

  • COAL Art et Environnement, accompagne les collectivités et les institutions dans une approche culturelle des enjeux environnementaux. Lien : http://www.projetcoal.org
  • PCT (Projet Culturel du territoire, mis en place par les CG)

Idées de partenaires européens possibles sur la thématique "art & écologie" :

  • Satellietgroep L'association “Satellietgroep” a mis en place des structures temporaires (type container) pour accueillir des recherches artistes en lien avec des recherches scientifiques (biologie, géologie…) sur les enjeux écologiques du littoral. Satellietgroep met actuellement en place un dispositif de façon à ce que les artistes eux-même puissent concevoir leur lieu de travail en fonction de leurs besoins, centres d'intérêt. http://www.satellietgroep.nl/nunow/1

Artistes et réseaux d'artistes "art/médias/paysage/écologie" :

Idée de coopération entre artistes/structures (écoles, université...) :

Projet BOAT coordonné par l'artiste Nicolas Floc'h : http://www.eesab.fr/international/interreg-icr/boat-r-le-navire-de-recherche-artistique-de-leesab#.VQm4hleG8tg

Projet NBORDER coordonné par l'artiste Jean-Paul Labro : Jean-Paul Labro a initié un projet dans le desert espagnol : http://www.banditnet.fr/nborder/monSite.php?p=2 Il a également écrit sur un projet pour les partias en 2001 (non réalisé) : https://dominiqueleroy.info/?p=771

Coopération internationale entre plusieurs structures culturelles (Antenne de Nantes par l'artiste Dominique Leroy) : www.alotof.org

En étudiants ces différentes expériences de coopérations, ils nous semblent intéressants de réfléchir à un projet capable de réunir et d'impliquer des artistes, des enseignants et étudiants en école d'art/université/archi/design, la maison de la géologie (pouvant accueillir des groupes), différentes écoles/universités scientifiques en France et Italie sur les thématiques de la transition écologique, de l'autonomie et du sol (par exemple ;) . Sur le modèle BOAT et NBORDER des artistes invités et des étudiants pourraient venir travailler sur site (sorte de chantier école), les propositions artistiques pourraient animer la réflexion et le site.

Personnes ressources que nous connaissons :

  • Marina Pirot, responsable d'une résidence d'artiste en création sur la communautée de commune de Rocheservière (pour infos sur montage dans villages en vendée) : http://www.sitesaintsauveur.fr/la-maison---creation/
  • Yassir Yebba, anthropologie buissonière et ménagement des territoire (intervient dans différentes régions de France et amorce actuellement un projet transversal “art & écologie” au Maroc)
  • Marie-Laure Viale, médiatrice du programme “les nouveaux commanditaire, fondation de France” sur les pays de la Loire (pour info sur le programme et l'animation d'un groupe de travail citoyen)
  • David Moinard,Responsable programmation artistique de voyage à Nantes (Art et Paysage) / travaille avec Jean Blaise (directeur de VAN). David travaille avec une vingtaine de petites communes dans l'estuaire de la Loire pour la mise en place de projets artistiques dans le paysage de l'estuaire. David peut avoir des infos et relais au niveau national (Mission nationale pour l’art et la culture dans l'espace public (MNACEP) / david.moinard@lvan.fr. Lien : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Theatre-spectacles/La-MNACEP
  • Virginie Bourget aux arts-plastiques au conseil général de Loire Atlantique (pour infos sur dispositifs d'accompagnement au projet)
  • Julien Zerbone, historien de l'art, mêne différentes missions auprès des institutions en Pays de la Loire, Frac, département et de nombreuses collaborations avec des artistes et acteurs de l'art contemporain. Connais la région PACA (a travaillé pour la fondation de France). Intéressé pour apporter des idées et méthodologie dans le développement du projet, propose une session de “vacances brainstorming” a Puy Saint André pour apporter un regard extérieur sur le projet.
  • Dominique Leroy, artiste en vacances à Puy Saint André, a participé à plusieurs projets de résidence de 2000 à 2005 en France et en Belgique. Anime actuellement un réseau d'artistes entre plusieurs pays européens sur la thématiques “art/médias/ecologie”(programme europe culture). Peut apporter un regard extérieur et une réflexion sur l'espace de travail artistique en extérieur et la notion d'atelier en lien avec son environnement. www.dominiqueleroy.info / www.alotof.org

Dispositifs a regarder :

  • MNACEP Mission nationale pour l’art et la culture dans l'espace public (MNACEP) / david.moinard@lvan.fr. Lien : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Theatre-spectacles/La-MNACEP (contacter David Moinard ci-dessus pour plus d'infos sur cette mission et perspectives pour les territoires ruraux)
  • PCT* Projet culturel de territoire (Département)
  • DRAC (conseiller arts plastiques PACA sur aides aux projets “territoires ruraux, territoires de culture”
  • INPACT : En soutenant des initiatives artistiques et culturelles de grande qualité, InPACT œuvre à la reconnaissance de la culture comme un facteur essentiel de cohésion sociale, d’égalité des chances et d’épanouissement personnel des individus.http://inpact-culture.org/
  • Fondation nina et daniel Carasso (art citoyen)
  • Fondation de France (nouveaux commanditaires)
  • CREATIVEECOLOGY, partenariat entre les écoles d’art et les acteurs culturels : http://www.creativeecology.eu/

*Le PCT a pour objectif d’aider les territoires à structurer un projet culturel dans une dynamique de concertation la plus large possible tant à l’échelle territoriale (élus locaux, professionnels de la culture, associations, artistes et opérateurs culturels), qu’entre partenaires institutionnels (Département, Région, État, institutions culturelles) ; de favoriser une articulation entre projet culturel et équipements culturels. Au-delà de son soutien technique et financier, le Département souhaite impulser une réelle dynamique de concertation locale réunissant les principaux acteurs de l’action culturelle.

*Interregional Culture-led Regeneration Le projet ICR (Régénération transfrontalière par le biais de la culture) s’intéresse notamment au défi stratégique no 3 : Renforcer une cohésion sociale et une identité culturelle). ICR cherche à stimuler lacroissance des industries créatives et culturelles présentes dans les régions côtières du Sud Est de l’Angleterre mais aussi du Pas de Calais, de la Normandie et de la Bretagne. En d’autres mots ICR souhaite :

  • soutenir les artistes (des étudiants, des artistes en freelance, des professionnels de l’industrie créative issus des régions partenaires et des régions voisines) afin qu’ils puissent enrichir leur créativité artistique et leur carrière professionnelle.
  • encourager le réseau créatif, composé d’intermittents, dans leur travail de collaboration avec des écoles d’art et plus précisément avec leurs étudiants.

* créer une écologie créative transfrontalière de ces acteurs par l’intermédiaire de ces actions collaboratives.

Quelques idées pour amorcer le travail de réflexion :

  • Aller visiter des lieux “art/paysage” en région
  • Rencontrer les conseillers de la DRAC (arts plastiques et architecture“ (éventuellement leur proposer d'accompagner et d'aider à l'élaboration d'un projet de stage (accueillir un stagiaire/chargé de mission pour réaliser un état des lieux et proposer différents scénarios, la constitution d'un comité de pilotage constitué de professionnels de l'art)
  • Proposer un stage “étude de terrain” et “identité de territoire” en vue d'un projet artistique cohérent avec le contexte a quelqu'un issu des filières d'ingenierie culturelle (ex : unviversité de marseille). Cette personne pourra constituer un comité de pilotage avec les professionnels pertinents. Chercher sur le net les formations adaptées, exemples : http://masterpcep.over-blog.com/ http://www.unice.fr/mediacom/

Pistes de réflexion pour élaborer un projet de stage (en 4 ateliers thématiques)

  • Intérêt d'un outils pédagogique “art et écologie” à Puy St André et environs comme contexte de recherche ? Etat des lieux, recherches en lien avec la maison de la géologie, écoles du coin, écoles d'art (ex : Grenoble, Marseille), design, architecture, universités… Étudier un fonctionnement possible sous la forme d'ateliers multidisciplinaires (ex : accueil de groupes d'étudiants sur une semaine/15 jours) encadrés par des enseignants de la région (écoles d'art/design/archi) qui pourraient faire un travail de reflexion et de préparation en amont en interaction avec les habitants, les acteurs culturelles, économiques locaux (travail du bois et autres filières ESS et écologie) et des artistes invités (voir ci-dessous). Ici voir le projet : http://www.creativeecology.eu/, voir les possibilités de participer à un programme INTERREG ?
  • Intérêt de soutenir la création artistique par l'élaboration d'un programme de production d'oeuvres/actions/expérimentations dans le paysage, Il s'agira ici d'étudier l'accueil de démarches artistiques individuelles et/ou collectives qui impliquent des artistes locaux (de la région) ou exogènes (artistes de l'étranger). Mener une réflexion sur la mise en place d'outils de travail évolutifs (ce sont les artistes eux-même qui pourront faire des propositions de processus in-situ les plus pertinents). Questionner des artistes qui abordent le site, la montagne et l'expérience du paysage comme une “forme artistique”. Dans ce cadre les artistes interogés pourront proposer à la commune différents scénarios (ex : rénovation des petites maisons existantes en petits ateliers / caisses à outils pour résidence d'artistes/réflexion sur des solutions “autonomes” d'hebergement en lien avec leurs démarches artistiques…). Ici voir les dispositifs d'aide régionaux attribués directement aux artistes (ex :aide à la création de la DRAC, où aide à l'installation d'atelier)
  • Intérêt d'accueillir une oeuvre envirronementale pérenne (du type habitable) dans le cadre d'une commande publique avec l'aide de la commune/état/communauté de communes/fondations… Créer des temps d'échange, une dynamique autour de cette question et mobiliser un groupe de réflexion qui pourra être constitué de citoyens, professionnels de la région… Ici étudier le mécénat et la commande publique.
  • Intérêt de créer un lieu d'échange, de débat, et de rencontre sur le thême de l'art, de la créativité et du paysage (autonomie, écologie…) Ce volet peut prendre la forme de brainstorming avec des artistes, acteurs locaux, professionnels de la culture et de l'animation sociale et peut faire émerger des idées d'actions et de projets (ex : aménagement d'un bar associatif temporaire, création d'un point d'information, petit espace de documentation “art et paysage”, présentation de démarches artistiques locales, présentation de créations mobilier/éco-design produits localement, idées de collaborations entre acteurs locaux et structures pédagogiques, idées d'ateliers “art & naure”…). Ici, impulser de la transversalité entre différents secteurs et étudier les programmes d'aide aux associations locales, aux entreprises de l'économie sociale et solidaire… C'est en impliquant les acteurs locaux que le projet sera vivant et dynamique.
puy_st_andre.txt · Dernière modification: 2018/01/18 14:38 par dom