Outils pour utilisateurs

Outils du site


sediments

SEDIMENTS

Développements techniques

Système de captation et de transmission

  • Orange pi équipées de capteurs sonores et environnementaux
  • Collecte de données provenant du GIP-Loire Estuaire (programme de rééquilibrage du lit de la Loire)
  • Systèmes de transmission longue distance en DIY (puces Lora)

Enquêtes

  • Marches dans l'estuaire (photographies, videos)
  • Mise en relation avec le projet SÉDIMENTS développé par Matthieu

Théorie

  • Écriture de courant porteur avec Marina Pirot et Florence Jou

Processus de création

Processus de création

Liens

From Field Recording to Data Sonification in Late Capitalism

http://www.laborneunzehn.org/from-field-recording-to-data-sonification-in-late-capitalism/

L'analyse des données est devenue une affaire quotidienne dans la logique culturelle du capitalisme tardif. Non seulement en termes de science appliquée, mais aussi globalement socialement, esthétiquement et individuellement. L'acceptation non critique de l'utilisation de la mécanique du jeu dans la vie numérique devient rapidement la méthode la plus pratique de collecte de données, et enfin une seconde nature. Néanmoins, si le rendu visuel et l'exposition à des images ou à des symboles sont un fait ordinaire, la perception du son en tant qu'outil d'affichage et de reconnaissance auditifs reste beaucoup moins courante.

Labor Neunzehn présente une exposition qui se concentre sur les pratiques de collecte d'informations au moyen du son. Une liste restreinte d'œuvres traitant des techniques de sonification, d'audification et d'enregistrement sur le terrain pour l'exploration des données, des déséquilibres mondiaux, du changement climatique et du changement de culture.

ARTISTS Andrea Polli James Wyness Asad Ismi & Kristin Schwartz Luke Twyman Brian House Peter Cusack Stephen Vitiello Félix Blume

Andrea Polli

Dans cet article, l'auteur argumentera que le fait d'écouter à travers les séances publiques de son et d'autres exercices formels et informels renforce la conscience environnementale et sociale et favorise les changements dans les pratiques sociales et culturelles. En examinant l'acte d'écoute comme une voie alternative et en comparant la recherche, les écrits et le travail créatif des leaders du mouvement de l'écologie acoustique (R. Murray Schafer, Hildegard Westerkamp et Bernie Krause), l'auteur espère faire la lumière sur ces potentiels. À des fins de comparaison, les projets qui explorent la sonification et l'audition de signaux inaudibles seront examinés, y compris le travail de Christina Kubisch. Le processus d'audification et de sonification de ces signaux sera examiné par rapport aux expériences de paysage sonore afin de développer une théorie de la sonification de données basée sur le paysage sonore. Afin de construire une communauté autour du paysage sonore urbain, en 2003, l'auteur a cofondé la New York Society of Acoustic Ecology. Grâce à cet effort, elle a co-créé les projets en cours NYSoundmap et Sound Seeker, qui fournissent des recherches pratiques pour cet article. Ainsi, en comparant et contrastant les écrits théoriques avec des exercices d'écoute de premier plan, des séances de réflexion publique, des séances de remue-méninges sur le paysage sonore et la présentation d'enregistrements sur le terrain dans divers contextes, de nouvelles méthodologies seront documentées.

Scientific Committee

invisible place

Adriana Sá Goldsmiths University, EAVI Group / Computing Department
Andrea Parkins Composer, sound artist/ Faculty, MFA in Interdisciplinary Arts program, Goddard College, Vermont
Andrea Polli Associate Professor, Fine Arts and Engineering, University of New Mexico
Angus Carlyle Professor of Sound and Landscape, University of the Arts London / CRiSAP
Carlos Alberto Augusto Sound designer, composer / IPA
Catherine Clover audiovisual artist / Swinburne University Melbourne / RMIT University Melbourne
Eric Leonardson School of the Art Institute of Chicago / President of the World Forum for Acoustic Ecology
Jennifer L. Heuson New York University / The New School
Johann Diedrick A Quiet Life / Public Science
John Levack Drever Goldsmiths / University of London
José Luís Bento Coelho CAPS - IST
Keiko Uenishi art-ivist, SHARE.nyc, doctoral candidate at PhD-in-Practice, Akademie der Bildenden Künste Wien
Luísa Ribas CIEBA / ID+ / FBAUL
Luís Cláudio Ribeiro U.Lusófona / Lisbon SoundMap
Maile Colbert FCSH-UNL, AELab - IFILNOVA, Binaural/Nodar
Miguel Carvalhais INESC TEC / Faculty of Fine Arts, University of Porto
Mohammed Bazine Boubezari Architect/ Parque Expo / CAPS - IST
Pedro Rebelo SARC / Queen's University Belfast / UFRJ
Pedro Tudela i2ADS / Faculty of Fine Arts, University of Porto
Raquel Castro FCSH-UNL / CECL
Rui Penha INESC TEC / FEUP
Sabine Breitsameter Darmstadt University of Applied Sciences
Vitor Joaquim Research Center for Science and Technology of the Arts (CITAR), Portuguese Catholic University — School of the Arts, Porto

Bibliographie de Mitchel Akiyama

  1. Max Horkheimer and Theodor W. Adorno, Dialectic of Enlightenment: Philosophical Fragments (Stanford, CA: Stanford Univ. Press, 2002) p. 4.
  2. Susan Buck-Morss, The Dialectics of Seeing: Walter Benjamin and the Arcades Project (Cambridge, U.K.: MIT Press, 1989) pp. 253–286.
  3. Edwin Black,IBM and the Holocaust: The Strategic Alliance between Nazi Germany and America’s Most Powerful Corporation (New York: Three Rivers Press, 2002).
  4. See Warren Sack, “Aesthetics of Information Visualization,” in Margot Lovejoy, Christiane Paul and Victoria Vesna, eds., Context Providers: Conditions of Meaning in Media Arts (Bristol, U.K.: Intellect, 2011); Roberto Simanowski, Digital Art and Meaning: Reading Kinetic Poetry, Text Machines, and Interactive Installations (Minneapolis, MN: Univ. of Minnesota Press, 2011).
  5. Bruce N. Walker and Michael A. Nees, “Theory of Sonification,” in Thomas Hermann, Andy Hunt and John G. Neuhoff, eds., The Sonification Handbook (Berlin: Logos Verlag, 2011) p. 9
  6. The works I describe are Andrea Polli’s Atmospherics/Weather Works, John Dunn and Mary Anne Clark’s Life Music and Peter Sinclair’s RoadMusic - Andrea Polli, “Atmospherics/Weather Works: A Spatialized Meteorological Data Sonification Project,” Leonardo 38, No. 1, 31–36 (2005); John Dunn and Mary Anne Clark, “Life Music:The Sonification of Proteins,” Leonardo 32, No. 1, 25–32 (1999); Scot Gresham-Lancaster and Peter Sinclair, “Sonification and Acoustic Environments,” Leonardo Music Journal 22 (2012) 67–71
  7. Brian Massumi, Parables for the Virtual: Movement, Affect,Sensation (Durham, NC: Duke Univ. Press,

2002) pp. 23–45.

eco-acoustique

Jérôme Sueur Maître de conférences, éco-acousticien Les travaux de Jérôme Sueur portent sur la diversité, le mécanisme et les fonctions des comportements sonores des insectes, en particulier des cigales. Depuis quelques années, ses recherches concernent également la diversité acoustique animale dans son ensemble par l’analyse des communautés et des paysages sonores des forêts tempérées et tropicales.

Liens ressource :

http://www.sage-estuaire-loire.org/themes/1-pour-mieux-connaitre-ce-qui-nous-entoure.html

http://www.loire-atlantique.gouv.fr/content/download/9247/52228/file/Dire%20de%20l'Etat.pdf

http://www.conservatoire-du-littoral.fr/siteLittoral/302/28-estuaire-de-la-loire-44_loire-atlantique.htm

http://www.loire-estuaire.org/accueil

mots clés : paysage sonore immersif,

SEDIMENTS est mené en lien avec le GIP/Loire Estuaire. Le GIP travaille au développement de différents outils et méthodes pour mieux comprendre le fleuve et son équilibre écologique tels que les modèles hydro-sédimentaires de l’estuaire et met en place différents dispositifs de concertation avec les entreprises locales. SÉDIMENT est un projet poétique de sonification et d'installation sonore réalisé dans le paysage à partir des outils et des données collectées par le GIP (en temps réél où enregistrées) :

Le modèle hydrosédimentaire simule l’évolution dans le temps des principaux paramètres pdans le paysagehysiques de l’estuaire : courants, niveaux d’eau, salinité, turbidité sont calculés tout au long d’une année caractéristique. Les résultats sont disponibles tous les kilomètres. Le GIP Loire Estuaire gère également un réseau de mesures en continu de la qualité de l’eau de l’estuaire de la Loire. 6 stations, réparties entre Saint Nazaire et le pont de Bellevue en amont de Nantes. Les mesures sont prises à un mètre de profondeur à toutes les stations et également à 4 m de profondeur à la station de Donges.

Les estuaires sont des milieux complexes où peuvent varier fortement et rapidement les différents paramètres physiques sous l’effet de 2 facteurs principaux : le débit du fleuve et la marée.

Une sonification des paramètres sont réalisables dans la mesure où le GIP dispose de chroniques longues pour chacun des paramètres calculés ou mesurés. Le travail consiste à choisir une signature sonore pour chacun des paramètres retenus, tenant compte de ses variations dans le temps. Sonifier les courants forts ou faibles, la turbidité, la salinité… La superposition de sons peut être réalisée en différents points de l’estuaire. Le (n)A aménagé comme résonnateur, espace d'expérimentation et d'écoute permet de révéler ce travail d’observation des mouvements du fleuve et pourra être expérimenté et positionné en différents points du territoire (ex : promontoire face à la Loire…).

Techniques de réalisation : J'utilise le logiciel “Pure data” (en abrégé pd), un logiciel de programmation graphique pour la création audio et multimédia en temps réel. Il permet également de gérer des signaux entrants dans l'ordinateur (signaux de capteurs ou événements réseau par exemple) et de gérer des signaux sortants (par des protocoles de réseau ou protocoles électroniques pour le pilotage de matériels divers). Nous pouvons donc facilement expérimenter et tester la sonification de variables (soit en temps réél, soit de bases de données sous la forme de listes). Je travaille en équipe, principalement avec Jean-François Rolez (http://la-fabrique.du-libre.org/) sur toute la partie programmation informatique/éléctronique… - Mon travail artistique est sous copylef-t (http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft) / Licence art libre (http://artlibre.org/) - Je suis actuellement impliqué dans le réseau ALOTOF (réseau d'artistes européens qui travaillent sur les relations entre art, écologie/médias) http://alotof.org/wordpress/?page_id=127Données physiques des modèles hydrosédimentaires fournies pour le GIP, ordinateurs et programmes audio pure-data pour la sonification, sound systeme aménagé dans le (n)A pour la sonification (ex : transducteurs audio fixés directement sur la structure du lieu de diffusion)

Effet doppler

L'effet Doppler ou effet Doppler-Fizeau est le décalage de fréquence d’une onde (onde mécanique, acoustique, électromagnétique, etc.) entre la mesure à l'émission et la mesure à la réception lorsque la distance entre l'émetteur et le récepteur varie au cours du temps.

Sédimentation

La sédimentation est un processus dans lequel des particules de matière quelconque cessent progressivement de se déplacer et se réunissent en couches. Les facteurs induisant la sédimentation peuvent être variés en nombre et en proportion. Ordinairement la mécanique des fluides joue un rôle prépondérant, ainsi la sédimentation est-elle accrue dans les zones d'hydrodynamisme atténué, de même que les paramètres de viscosité interfèrent avec celles d'agglomération mécanique des particules. La granulométrie des particules en mouvement intervient également fortement dans la forme prise par le phénomène.

En géologie, on dit que les sédiments se disposent en strates. Et s'il y a interruption dans la continuité de la sédimentation on parle de discordance. Entre deux strates, lorsque le sédiment n'est pas encore compacté, il y a glissement et donc formation d'un slump : les couches sont perturbées et ne deviennent solides qu'ensuite.
En physique-chimie, la sédimentation (décantation) est aussi l'un des procédés de séparation des mélanges. Il consiste à laisser se sédimenter les particules en suspension dans le liquide pour pouvoir les séparer. C'est un principe utilisé par certaines stations d'épuration de l'eau (bassin de décantation).
En biochimie, il s'agit de la séparation de protéines en solution qui ont la capacité de sédimenter dans un champ centrifuge élevé. On pratique l'ultracentrifugation et dans ce cas les molécules sont mises en mouvement et sédimentées par suite de leur densité qui est supérieure à celle du solvant, on peut donc déterminer différentes macro molécules et déterminer leur masse molaire ainsi que leur constante de sédimentation mesurée en Svedberg (S).

Contact avec le GIP Loire Estuaire

Bonjour,

Artiste multimedia, je réalise des installations sonores qui fonctionnent grâce à la sonification de données environnementales. Mon travail est présenté dans des lieux d'exposition ou événement tel que ICAD 2006 (http://cogsci.eecs.qmul.ac.uk/oldpages/icad2006/proceedings/papers/). Mon atelier est situé à St Nazaire (http://pcp.saint-nazaire.cc/doku.php). Vous pouvez consulter mon CV ici : http://timeinventorskabinet.org/wiki/lib/exe/fetch.php/ecos-dom-bio-2012-europass.pdf

J'amorce actuellement une recherche sur l'estuaire de la Loire et le littoral. je suis en lien avec le lieu de residence “satellietgroep” http://www.satellietgroep.nl/nunow/1 au Pays-Bas qui réunit scientifiques et artistes autour de problématiques du littoral Néérlandais (ex : le projet sand motor), et aimerai impulser une dynamique d'échange entre artistes, scientifiques, associations ici entre Nantes et St Nazaire.

J'ai consulté votre travail sur les modèles hydro-sédimentaires de l'estuaire et aimerais beaucoup réaliser un projet artistique à partir des outils et des données que vous avez colléctées.

Savez-vous si une telle démarche est possible ? Si un membre de l'équipe du GIP pourrait m'aider a amorcer cette recherche ?

Merci pour votre réponse,

1) le modèle hydrosédimentaire simule l'évolution dans le temps des principaux paramètres physiques de l'estuaire : courants, niveaux d'eau, salinité, turbidité sont calculés tout au long d'une année caractéristique. Les résultats sont disponibles tous les kilomètres.

2) le GIP Loire estuaire gère également un réseau de mesures en continu de la qualité de l'eau de l'estuaire de la Loire. 6 stations, réparties entre St Nazaire et le pont de Bellevue en amont de Nantes, mesurent toutes les 10 à 15 min, la température, la salinité, la turbidité et l'oxygène dissous de l'eau. Les mesures sont prises à un mètre de profondeur à toutes les stations et également à 4 m de profondeur à la station de Donges.

Les estuaires sont des milieux complexes où peuvent varier fortement et rapidement les différents paramètres physiques sous l'effet de 2 facteurs principaux : le débit du fleuve et la marée.

Une sonification d'un ou plusieurs paramètres me semble réalisable dans la mesure où nous disposons de chroniques longues pour chacun des paramètres calculés ou mesurés. La difficulté est de choisir une signature sonore pour chacun des paramètres retenus, tenant compte de ses variations dans le temps. Sonifier le courant peut se faire de manière simple, en ayant recours à des sons évoquant un bruissement pour les faibles courants jusqu'à un grondement pour les forts courants. Pour la turbidité, il peut s'agir d'un son évoquant la limpidité pour les faibles concentrations et l'obscurité pour les fortes concentrations. Pour ce qui est de la salinité, cela se complique ! Cette superposition de sons peut être faite en différents points de l'estuaire.

Bonjour Pierre Bona,

Merci pour votre réponse et d'avoir pris le temps de me fournir des compléments d'infos. Très heureux que vous puissiez m'aider a amorcer ce travail.

Quelques details sur le contexte du projet (mais je vous appellerai par téléphone) :

-J'utilise le logiciel “Pure data” (en abrégé pd) est un logiciel de programmation graphique pour la création musicale et multimédia en temps réel. Il permet également de gérer des signaux entrants dans l'ordinateur (signaux de capteurs ou événements réseau par exemple) et de gérer des signaux sortants (par des protocoles de réseau ou protocoles électroniques pour le pilotage de matériels divers). Nous pouvons donc facilement commencer a expérimenter et tester la sonification de variables (soit en temps réél, soit de bases de données sous la forme de listes). -Je travaille en équipe, principalement avec Jean-François Rolez (http://la-fabrique.du-libre.org/) sur toute la partie programmation informatique/éléctronique… - Mon travail artistique est sous copyleft (http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft) / Licence art libre (http://artlibre.org/) - Je suis actuellement impliqué dans le réseau ALOTOF (réseau d'artistes européens qui travaillent sur les relations entre art, écologie/médias) http://alotof.org/wordpress/?page_id=127

Je vous appelle pour échanger sur des premieres expérimentations possibles.

Bien cordialement, Dominique

PS: Merci de noter ma nouvelle adresse e-mail, mon site web www.dominiqueleroy.info est en cours de construction…

Documentation et bibliographie

Liens internet :

http://eduscol.education.fr/obter/appliped/turbloire/default.htm

http://www.loire-estuaire.org/la_loire/Grande_visite/visite_loire.html

http://www.loire-estuaire.org/accueil/nos_ressources/publications/1948_44046/bulletin_syvel_n5

  • Arehart, Kathryn H.

2005 The Nature of Hearing and Hearing Loss. Soundscape: The Journal of Acoustic Ecology 6(1):9–14

  • Barad, Karen 2001 Performing Culture/Performing Nature: Using the Piezo-electric Crystal of Ultrasound Technologies as a Transducer between Science Studies and Queer Theories.In DigitalAnatomy. Christina Lammar, ed. Pp. 98–114. Vienna: Turia and Kant.
  • Barker, Joshua 2005 Engineers and Political Dreams: Indonesia in the Satellite Age. Current Anthropology 46(1):703–720.
  • Bateson, Gregory 1958 Naven. 2nd edition. Stanford: Stanford University Press. 1972 Steps to an Ecology of Mind. Chicago: University of Chicago Press.
  • Berger, Ivan 2003 DRIVING; Body by Fisher, Sound by Bose. New York Times
  • Block, Steven M. 1992 Biophysical Principles of Sensory Transduction.In Sensory Transduction. Society of General Physiologists series, 47. David P. Corey and Stephen D. Roper, eds. Pp. 1–17. New York: Rocke-feller University Press.
  • Borsellino, Antonio, Luigi Cervetto, and Vincent Torre, eds.

1990 Sensory Transduction. New York: Plenum Press.

  • Bose, Amar1984 Hi-Fi for GM Cars. Lecture delivered to the Electrical Engineering and Computer Science seminar, March 19.
  • Amar Bose Papers. MC 261. Institute Archives and Special Collections, MIT Libraries, Cambridge, Massachusetts.
  • Bourdieu, Pierre 1990 The Logic of Practice. Richard Nice, trans. Stanford: Stanford University Press
  • Broad, William J.1997 The Universe Below: Discovering the Secrets of the Deep Sea. New York: Simon and Schuster
  • Bull, Michael 2003 Soundscapes of the Car: A Critical Study of Automobile Habitation. In The Auditory Culture Reader. Michael Bull and Les Back, eds. Pp. 357–374. Oxford: Berg.
  • Bull, Michael, and Les Back 2003 Into Sound. In The Auditory Culture Reader. Michael Bull and Les Back, eds. Pp. 1–23. Oxford: Berg.
  • Canguilhem, Georges 2001[1952] The Living and Its Milieu. John Savage, trans. Grey Room 3:7–31.
sediments.txt · Dernière modification: 2018/10/15 11:54 par dom